On assiste aujourd’hui à une explosion des modèles familiaux. En effet, aux changements sociaux des dernières décennies se juxtaposent l’apparition et l’augmentation de nouvelles formes de familles, que ce soit les familles homoparentales, monoparentales, recomposées, d’accueil ou encore d’adoption. En 2011, au Québec, 1 410 enfants vivaient avec deux parents du même sexe, majoritairement deux femmes, ce qui représente une augmentation de 70 % en 10 ans. Le Québec est aussi la province qui compte le plus haut pourcentage de familles recomposées (16 %) de tout le pays. Les différents modèles familiaux demeurent cependant largement sous-représentés dans la littérature jeunesse où la famille traditionnelle, composée d’un papa, d’une maman et des enfants, est abondamment mise en scène.

Il est reconnu que le développement psychologique d’un enfant et son bien-être n’est pas déterminé par le type de famille dans lequel il vit, mais plutôt par la qualité des relations entretenues avec les membres de sa famille et la capacité des parents de répondre à ses besoins. Toutefois, les enfants provenant des familles non conventionnelles peuvent être plus facilement l’objet de commentaires désobligeants, de préjugés et de discrimination. Il est donc important de familiariser les enfants aux différentes sortes de familles possibles et cela, dès leur plus jeune âge.

Cette section vous propose une série de livres qui illustrent différents modèles familiaux amenant les enfants à développer une vision respectueuse et inclusive. Des albums simples, sensibles, francs et sans tabou qui font l’éloge de la différence et qui invitent à aller au-delà des apparences. Des histoires où figurent tout simplement deux papas, deux mamans ou encore des enfants adoptés. Des récits qui abordent des thèmes plus variés les uns que les autres tels que les différentes façons d’avoir des enfants, les cycles de la vie, la famille comme lieu de réconfort. Vous y trouverez finalement des thèmes plus sombres reliés à des épreuves familiales importantes telles que la pauvreté, le divorce, le suicide ou l’emprisonnement, mais qui sont abordées avec brio, facilitant les approches à adopter lors de ces situations plus compliquées à vivre.