Le Québec est de plus en plus multiculturel. Des peuples autochtones aux dernières vagues de réfugiés des guerres du 21e siècle, sa population y est diversifiée. Malgré la reconnaissance de l’apport du multiculturalisme à la société québécoise, il ne demeure pas moins que les minorités ethniques subissent, encore trop souvent, des discriminations de toutes sortes en lien avec leur origine.

Toute discrimination raciale, qu’elle soit basée sur l’apparence physique, la langue, les pratiques religieuses, les coutumes ou autres, a pour conséquence d’induire un traitement inégalitaire. Malgré des lois garantissant un égal accès au logement, à l’éducation, aux services de santé, à l’emploi, force est de constater que les personnes racisées vivent davantage d’exclusion. De plus, les minorités visibles sont encore sous-représentées dans la sphère politique, économique et culturelle, ce qui réduit les possibilités d’images positives des différentes communautés ethniques et culturelles. En fait, bien souvent, ce sont des représentations négatives de ces groupes qui sont véhiculées dans les médias et qui viennent banaliser, et parfois même amplifier, la discrimination et la violence à leur égard.

Il ne faut pas oublier que les nouveaux arrivants font face à plusieurs difficultés, entre autres, l’apprentissage d’une nouvelle langue, l’intégration à une nouvelle culture, la recherche d’un emploi, la reconnaissance de leur diplôme, etc. Ces défis peuvent les amener à vivre des moments très pénibles ayant une influence sur la dynamique familiale et conduisant à l’isolement. 22% des familles du Québec sont issues de l’immigration, c’est-à-dire qu’une famille sur cinq est dirigée par un couple dont au moins un des conjoints est immigrant.

Dans cette section, vous serez transportés à travers des histoires originales d’amitié interethnique. Des fenêtres ouvertes sur le monde, du Nunavut au Mali, en passant par la Chine, qui nous font découvrir des personnages inspirants, qui vont au bout de leurs rêves. De beaux albums qui mettent de l’avant des personnages porteurs d’espoir et qui invitent les enfants à s’ouvrir à d’autres cultures.